BOIS D'ARCY
Bandeau inférieur

Cadre de Vie/Grands projets 2019/École maternelle du parc

Ecole maternelle Simone Veil : la réhabilitation se poursuit

Les travaux de l'école Simone Veil continuent. Les élèves pourront prochainement profiter pleinement de leur école et de ses multiples améliorations.
Les élèves des 3 nouvelles salles de classe situées dans l'extension de l'école sont désormais dans leurs classes entièrement modernisées.
Toutefois, une classe reste encore installée dans un préfabriqué en attendant que les travaux de rénovation de la partie ancienne en soient achevés.
La pose des faïences et du carrelage se poursuit, tout comme les raccordements des réseaux électriques et des points d'eau. Dans la salle de restauration, les murs seront finalisés pendant les vacances de Noël, et la pose des nouveaux sols souples sera achevée dans le courant du mois de janvier.

Zoom

En chiffres
• 450 m² supplémentaires créés
• 103 enfants de 2 ans ½ à 6 ans
• 1,6 millions d'euros dont 230 000 € de subventions par la région Ile-de-France

L'école du Parc devient l'école Simone Veil

A l'unanimité, le conseil municipal du 15 mai 2019 a voté pour la nouvelle dénomination de l'école maternelle.
La municipalité souhaitait donner à cette école le nom d'une personnalité au parcours remarquable et dotée d'un courage et d'une force de caractère exemplaire, représentant un modèle pour la jeunesse.
Après avoir obtenu l'accord de la famille, la municipalité a choisi le nom de Simone Veil.

Les travaux se poursuivent...
Après le coulage des dalles des classes et de la restauration, les murs se montent. A la rentrée de septembre, les enfants auront classe dans la partie neuve.
Les modules, les accueillant aujourd'hui, seront toujours en service pendant les travaux de la partie ancienne de l'école qui seront finalisés pour l'automne.

Hommage...

ZoomSimone Veil Femme politique française (1927-2017)Ayant survécue aux camps de la mort, ancienne magistrate, Simone Veil, après l'élection de Valéry Giscard d'Estaing, amorce un tournant politique en acceptant le poste de ministre de la Santé dans le gouvernement de Jacques Chirac le 28 mai 1974.
Elle conserve ce ministère jusqu'en 1979. Elle libéralise l'accès à la contraception et défend l'interruption volontaire de grossesse (IVG). Ce combat lui confère une aura symbolique.
Le 17 janvier 1975, la loi sur l'IVG, qui porte son nom, entre en vigueur.
En juin 1979, elle devient la première femme à accéder à la présidence du Parlement européen jusqu'en 1982.

L'école du parc fait peau neuve pour la rentrée 2019

Après la phase de concertation avec la communauté éducative et la fin de préparation du chantier, la ville lance désormais les procédures administratives pour engager les travaux au début du mois de février.

La municipalité a l'ambitieux projet de rationnaliser les locaux actuels et de créer une extension de l'école du Parc. Ce projet verra le jour tout en maintenant au mieux le fonctionnement de l'établissement scolaire maternel.
Pour ne pas perturber le rythme et le bien-être des petits arcisiens, la ville a privilégié l'option de réaliser ce projet sans transférer les élèves dans un autre établissement.
Des préfabriqués provisoires seront installés afin d'accueillir une salle de classe, le dortoir, et de respecter au mieux le rythme des enfants.

Démolition des préfabriqués vétustes
Pour privilégier le confort et la sécurité des enfants, la ville impose aux entreprises de prendre en compte le rythme des enfants. Le planning des travaux sera donc entièrement défini par les moments de sieste, de repas et de vacances scolaires.
C'est d'ailleurs pourquoi la démolition des vieux préfabriqués a été réalisée durant les vacances de la Toussaint, en l'absence des élèves dans les locaux.
L'accueil de loisirs des enfants sera pour cela transféré à la Roseraie pendant les vacances de février, de printemps et de juillet.

Les axes du projet La réhabilitation de l'école réside surtout dans la remise aux normes de l'espace de restauration scolaire, dans la création d'un nouveau bloc sanitaire et dans la rationalisation et l'agrandissement des pièces existantes.
Après les travaux, l'accueil périscolaire aura lieu au sein de l'école pour le bien-être des petits arcisiens.
La ville profite également de ce projet pour changer intégralement les jeux et rénover la cour de l'école.

Point avancement travaux

Les travaux de la réhabilitation et l'extension de l'école du Parc se poursuivent : locaux mieux isolés, rénovation des façades, cour de récréation rénovée, espace périscolaire à l'intérieur des locaux, office de restauration restructuré...
La rationalisation des locaux de l'école va les rendre plus fonctionnels, avec le déplacement du dortoir à proximité des 3 salles de classe et la création d'une classe supplémentaire.
Plus de 2 millions d'euros sont investis par la ville dans cet ambitieux projet.

3 questions à...

Corine Hervé. Adjointe au maire en charge de l'Enfance et de la Réussite éducativeCorine Hervé. Adjointe au maire en charge de l'Enfance et de la Réussite éducative

Comment cet ambitieux projet municipal a-t-il été construit ?
La municipalité a souhaité dès le début des études associer toute la communauté éducative : enseignants, parents, représentants...
Une réunion d'information a été proposée fin octobre, et comme nous nous y étions engagés une deuxième est prévue à la mi-décembre. La direction de l'établissement est un soutien pour nous dans l'information aux parents, notamment par le biais des conseils d'école.
La commission de la Réussite éducative de la ville est aussi un lieu d'échanges.

Pourquoi ce projet est-il prioritaire ?
Nous voulons faire profiter au plus vite d'un office de restauration scolaire aux normes en vigueur aux élèves de l'école du Parc. La rationnalisation des locaux de l'école va les rendre plus fonctionnels, comme par exemple avec le déplacement du dortoir à proximité des 3 salles de classe.

Comment les constructions à proximité impacteront les prochaines rentrées ?
La réhabilitation et l'extension de l'école du Parc devaient répondre aux besoin actuels mais aussi futurs de cet établissement scolaire maternel.
Grâce à la typologie des logements en construction mais aussi aux statistiques de flux migratoires dans notre ville, nous pouvons prévoir que cette nouvelle structure absorbera les effectifs des prochaines rentrées.