BOIS D'ARCY
Bandeau inférieur

Cadre de Vie/Environnement

Bois d'Arcy s'engage chaque jour dans la protection de l'environnement

La municipalité vous fait voir la vie en vert ! L’idée de ville-nature et apaisante est concrète grâce à des zones sauvegardées et au développement des espaces verts.
Les collectivités territoriales, et plus particulièrement les communes, ont un rôle majeur à jouer en matière de lutte contre le réchauffement climatique et de transition énergétique. Il est important de ne pas considérer la biodiversité comme une thématique environnementale de plus mais bien comme une nouvelle manière d’appréhender les relations entre la société humaine et son environnement.

Préserver la biodiversité pour gagner en qualité de vie
Nous savons désormais que la biodiversité influence directement le climat au niveau local (humidité, température…). C’est sur ce constat que la Ville de Bois d'Arcy s’appuie pour définir les priorités de son programme d’actions en faveur de la biodiversité. M. le Maire a ainsi fait de la connaissance de la biodiversité un enjeu majeur pour le bien-vivre de nos générations futures.
La compréhension de ces enjeux par le plus grand nombre est donc une des clés de sa préservation et de l’efficacité des actions mises en oeuvre par la ville.
C’est pourquoi les élus ont souhaité développer des outils de sensibilisation en faveur de la biodiversité en ville.

Des actions de sensibilisation
Dès le plus jeune âge, les Arcisiens peuvent profiter des outils pédagogiques du territoire pour appréhender cet enjeu important. Notre cadre de vie et notre santé dépendent des bonnes pratiques que les habitants mettent en oeuvre chacun à leur niveau, par exemple dans leurs comportements de consommation ou dans l’entretien de leurs espaces verts. Les actions municipales de sensibilisation s’appuyent aussi sur les établissements scolaires, mais également sur toutes les activités de loisirs comme la Fête de la Nature.

Une 2e fleur pour notre ville
Outre le trophée des jardins partagés remis par le conseil départemental des Yvelines, la région Ile-de-France a récompensé notre commune pour sa gestion respectueuse de l’environnement, ses actions innovantes et ses pratiques de gestion et d’entretien de la voirie et des espaces verts en lui remettant il y a quelques mois un prix d’excellence : le label national du Cadre de vie avec deux fleurs au titre des Villes et Villages fleuris de France.

Une urbanisation très contrôlée
Le patrimoine naturel et paysager d’Ile-de-France est soumis à des pressions dues notamment à un fort besoin de logements et d’infrastructures. Mais pour continuer à préserver notre environnement et la biodiversité, l’urbanisation arcisienne est désormais fortement réglementée et contrôlée : programmes plus bas et plus végétalisés, création de squares, protection des essences et du patrimoine, ... Les espaces verts de la ville prennent ainsi de la valeur patrimoniale et lui donnent cette identité si singulière, comme par exemple aux lisières de forêt ou encore aux abords du canal paysager.

>>Des exemples concrets de solutions alternatives aux produits phytosanitaires
>> Des parcs et jardins agréables

3 axes de valorisation pour notre ville

cadre de vie

L’équipe municipale concentre ses efforts pour améliorer le cadre de vie des Arcisiens. Pour y parvenir, elle met en place une politique axée autour de la rénovation et de l’entretien des voiries mais également le renforcement du fleurissement et la préservation de notre environnement.

1. Préservation et valorisation du cadre naturel et patrimonial
L’évolution de la ville est intégrée dans l’environnement. La ville a pris des mesures de protection des milieux naturels, notamment les milieux humides, de la trame verte et bleue, mais aussi favoriser la biodiversité locale dans le milieu urbain et pris en compte les préoccupations environnementales locales. La municipalité est également attachée à préserver les éléments intéressants de l’architecture arcisienne, et à développer les relations paysagères entre la ville et la forêt.

2. La valorisation du tissu urbain en renforçant la cohésion du territoire communal
La ville souhaite affirmer les spécificités paysagères et fonctionnelles de chacun des quartiers, tout en valorisant leurs spécificités patrimoniales. L'enjeu est également de maîtriser l’urbanisation et le renouvellement urbain de notre ville en lien avec les espaces naturels à proximité, tout en confortant les axes de déplacements doux et en assurant une bonne qualité paysagère des entrées de ville.

3. La garantie de la qualité du cadre de vie arcisien par une évolution maîtrisée de l’espace urbanisé
L'objectif de la municipalité est bien entendu de répondre aux besoins des habitants. Par conséquent, elle limite l’étalement urbain afin de maintenir les espaces naturels et paysagers de la commune.
Le maintien du rapport équilibré entre habitat collectif et individuel est aussi primordial, mais avec des constructions plus basses et de qualité. La ville poursuit en parallèle le renouvellement qu'elle a initié du parc d’équipements municipaux.

Ces actions sont également propices à favoriser le dynamisme du tissu d’activités, de commerces et de services et au maintien d'un bon niveau d’emploi en garantissant des conditions d’accueil satisfaisantes pour les activités de notre commune.

Les chiffres clefs

10 agents au service Cadre de Vie
1 canal paysager
1 forêt domaniale
1 fontaine à proximité de la ferme Sainte-Marie
8 squares dont 3 créés depuis 2014 : Danton, place de la Tremblaye, Gary Cooper, Charles de Gaulle, Marché, Mauban, Trois Cyprès et Calmette et Guérin.
Un nouveau square est aussi prévu prochainement rue Voltaire.
2 zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF)
1 promenade arcisienne
1 709 000 € en investissement et en fonctionnement investis dans le cadre de vie en 2018
3 000 arbres
132 000 bulbes plantés en 3 ans pour le fleurissement.

L'image d'une ville où il fait bon vivre

© Christian Pocachard / ONFZoomTous les moyens nécessaires ont été mis en place par la municipalité pour mener à bien cette ambitieuse politique environnementale au service des Arcisiens.

Le fleurissement de Bois d’Arcy a évolué au fil des dernières années et tous les quartiers sont traités avec le même soin, le même respect de la nature et la volonté de progresser.
Le fleurissement de la ville ne se compose pas seulement de massifs d’annuelles ou de bisannuelles mais également des vivaces, des massifs arbustifs à floraison ou feuillage ornementaux, des récentes prairies fleuries, de la floraison printanière des arbres d’alignement, ainsi que de la végétalisation des pieds d’arbres, des bacs fleuris qui sont le fruit de la créativité des jardiniers de la ville ou encore des pelouses et ronds-points dont jaillissent de multiples bulbes au printemps.
Ce sont l’ensemble de ces déclinaisons du fleurissement qui participent à la mise en valeur végétale et florale du cadre de vie arcisien.

Priorité au cadre de vie et à l’environnement
La Ville est extrêmement fière de sa progression en terme de fleurissement et s’enorgueillit des récompenses qui lui ont été délivrées ces 5 dernières années. Ces reconnaissances participent largement à la stratégie de reconquête de l’image de la ville. L’équipe municipale maintient sa politique de fleurissement volontariste, reflétée par la créativité et l’ingéniosité des agents du service Cadre de Vie, tout en poursuivant le mouvement amorcé de développement durable au sein de sa démarche.
C’est ainsi que Bois d’Arcy, au fil des saisons, entend continuer à réserver de belles surprises à celles et ceux qui y vivent ou n’y sont que de passage.
Comme elle ne veut pas en rester là, elle souhaite poursuivre son processus de labellisation, en mettant en valeur et en protégeant les éléments patrimoniaux qui la caractérisent le plus, que ce soit ses bâtiments anciens ou historiques, ou encore son environnement naturel.

Sensibiliser les scolaires à l’environnement et au fleurissement
La sensibilisation des habitants est également une priorité, c’est la raison pour laquelle la ville a créé dès 2015 plusieurs événements : la Fête de la Nature, parole de jardiniers, potagers à partager, éco-paturage...

Le cadre de vie, une priorité municipale récompensée par une 2e fleur

Le jury régional des Villes et Villages fleuris a décerné le 18 mars, une deuxième fleur de son label à la Ville de Bois d'Arcy. Cette distinction récompense les efforts accomplis par la municipalité en matière d’embellissement, pour offrir à tous un cadre de vie agréable.

À l’origine dédié au simple fleurissement, le label a intégré ces dernières années des notions environnementales. Evoluant avec les attentes des citoyens, il s’engage aujourd’hui sur les enjeux tels que la qualité de l’accueil, le respect de l’environnement et la préservation du lien social.
Le projet communal de Bois d’Arcy s’appuie sur les mêmes objectifs.
La municipalité souhaite de manière générale affirmer l’identité particulière de la commune, celle d’une clairière urbaine dans un environnement composé d’un arc boisé naturel (la forêt domaniale) mais aussi très urbain, à proximité d’infrastructures de transports majeures, et d’agglomérations importantes (Versailles Grand Parc et Saint-Quentin-en-Yvelines).

Une labellisation qui confirme la mobilisation et l'investissement
Le paysage, le végétal et le fleurissement sont les meilleurs leviers pour développer la qualité de vie et l’attractivité des communes. C'est pourquoi la municipalité en fait, depuis son arrivée aux responsabilités en 2014, une de ses priorités ! Le label est la concrétisation, la preuve de cet engagement. Attaché au symbole de la fleur, le label est aujourd'hui au service de la qualité de vie et de l'attractivité des communes.

2 fleurs qui changent la ville
Au-delà de son caractère de récompense officielle, le label garantit une qualité de vie et témoigne d’une stratégie municipale globale et cohérente. Dans un contexte croissant de compétitivité des territoires, les communes labellisées se donnent ainsi les moyens d’offrir une image et un environnement favorables à l’attractivité résidentielle et économique.
Cette valeur ajoutée constitue un élément important pour s'engager dans le processus de labellisation. Les critères d’attribution, à l’origine dédiés à la qualité esthétique du fleurissement, ont progressivement laissé une place prépondérante à la manière d’aménager et de gérer les espaces paysagers, pour valoriser la qualité de vie des résidents et des visiteurs.
Pour obtenir ce précieux sésame, la ville a dû suivre un véritable parcours du combattant !

3 questions à... Mme Martine Lesage, Directrice du Conseil National des Villes et Villages Fleuris

« On sent ici que ça bouge ! »

ZoomMartine Lesage, Directrice du Conseil National des Villes et Villages Fleuris

Pourquoi un nouveau logo pour les Villes et villages fleuris ?
Le label vient d'avoir 60 ans, c'est pour nous une belle occasion de montrer ce qu’est vraiment ce label. Au départ uniquement basé sur la fleur, sa démarche va désormais beaucoup plus loin. Il était donc nécessaire de relooker le logo pour refondre son identité.
Un gros travail de recherche a été nécessaire pour créer cette nouvelle fleur stylisée et très moderne. Nous avons gardé son âme en conservant le vert et le jaune, tout en souhaitant que ce label récompense aujourd'hui la qualité de vie dans son ensemble.

En quoi la politique globale d'amélioration du cadre de vie menée à Bois d’Arcy vous a-t-elle séduite ?
Lors de ma visite de terrain, j’ai eu le sentiment assez rapidement qu'il y avait une vraie volonté politique de mettre la ville de Bois d'Arcy en mouvement et que la commune était résolument tournée vers l’avenir.
Lorsque l'on vient on sent que ça a bougé et que ça bouge encore beaucoup, notamment avec les importants projets en cours de réalisation.

« La commune est en plein essor. »
La municipalité mène une dynamique politique forte pour créer de la valeur ajoutée au territoire de Bois d'Arcy qui a déjà de forts atouts. La stratégie paysagère de base, accompagnée de la rénovation urbaine en cours, s’appuie sur un formidable travail coopératif entre les services et le politique. Leur parfaite osmose se ressent dans les résultats !
Le chef d’orchestre, le Maire, a posé les bases d’une vraie stratégie pour sa ville. On ressent que cet engagement n’est pas éphémère, mais bien sur le long terme. Il y a un véritable essor de la commune, par exemple sur le domaine du développement économique.
Les habitants sont attirés et viennent s'installer à Bois d'Arcy, tout comme le sont les entreprises.

C'est le résultat logique des aménagements que la municipalité a développés car ils sont tous en accord avec ce que recherchent les habitants aujourd'hui dans une ville.
De beaux projets d’envergure sont menés pour l'amélioration du cadre de vie : des créations de squares, des aires de jeux, la modification du Plan Local d'Urbanisme qui protège et préserve désormais des espaces naturels et bâtis... Cette ville devrait être encore plus connue !
L'investissement humain et financier est largement du niveau 2 fleurs du label.

Quelles sont les perspectives d’amélioration en vue d’une 3e fleur ?
Lors de notre prochaine visite, nous ferons le point sur ce qui aura été réalisé, car beaucoup de projets sont encore en cours. Nous avons également donné quelques petits conseils aux agents, tels que mettre les fleurs en pleine terre, créer des ronds-points événementiels plus en adéquation avec l'identité de la ville...
Je pense qu’avec le potentiel de la ville de Bois d'Arcy, une progression sera faite assez rapidement.

Notre cadre de vie déjà récompensé

Ville fleurie

Label arbres d'avenir

Label arbres d'avenirZoom

• Cinq pétales obtenus en 2014
• Première fleur remportée en 2015
• Label Arbre d’Avenir délivré en 2016
• Trophée du jardin partagé en 2019
• Deuxième fleur obtenue en 2019

Une nouvelle grille d'évaluation à suivre pour le jury

Lors de sa visite mi-mars, le jury composé de professionnels du label Villes et Villages fleuris a suivi un itinéraire pour juger l'ensemble de la ville en rapport avec les critères d'attribution.
La grille d'évaluation du label inclut la mise en valeur du patrimoine végétal au sens large (arbres, arbustes, grimpantes, pelouses…), la préservation de la biodiversité et des ressources naturelles (eau, gestion des déchets…) mais aussi le cadre de vie général (réfection du bâti, enfouissement des réseaux, rues piétonnes, maintien des commerces de proximité…) ou l'animation locale et touristique (actions pédagogiques, fêtes…).

jury régional des Villes et Villages fleuris Zoom