VILLE DE BOIS D'ARCY
Bandeau inférieur

La Mairie/Libre Expression

Libre Expression

Depuis octobre 2015, après modification du réglement intérieur du Conseil municipal, il a été décidé de proposer cet espace d'expression libre aux groupes politiques de la municipalité.

Tribunes / novembre 2021

Groupe majoritaire « Bois d’Arcy avance ! » 27 élus

Le groupe d’opposition se désintéresse des projets
Mardi 19 octobre, lors du conseil municipal, les élus d’opposition ont décidé de ne pas siéger et donc de ne pas représenter les Arcisiens. Pourtant des délibérations importantes étaient soumises au vote avec notamment la présentation du projet de nouvelle crèche mais aussi l’adhésion au dispositif école et cinéma ainsi que la signature d’une convention avec St-Cyr pour proposer la natation aux élèves de CP et CE1. Quelle marque de mépris envers une partie des Arcisiens qu’ils sont pourtant censés représenter ! En voulant certainement faire « un coup de théâtre », ils ne font que s’éloigner un peu plus des habitants et de leurs préoccupations réelles. Pourtant l’opposition ne cesse de revendiquer son droit à la parole et aux débats. Nous ne comprenons pas pourquoi, alors que les séances du conseil sont des lieux d’échanges sur les actions importantes pour l’avenir de notre Ville, ils préfèrent ne pas délibérer ? Leur vision de la démocratie est tellement éloignée de la nôtre et du respect que nous accordons à l’ensemble des Arcisiens ! En attendant nous poursuivons notre programme et nos projets avancent au service des familles.

Groupe d'opposition « Perspectives arcisiennes » 6 élus

Projets OUI réalisations NON. En février 2020 le centre de loisirs La Colombe a été démoli. Aujourd’hui 19 mois après, une deuxième réunion de concertation a eu lieu sur un projet « arrêté » et aucun début de reconstruction n’est en vue. Pour le marché, le maire a décidé son déplacement en face de l’église et la démolition des bâtiments sur cet emplacement a été exécutée sans délai. Aucune réflexion n’a été menée sur cette nouvelle organisation, la concertation a débuté le 9 octobre et nous espérons qu’il n’y aura pas de coupure entre la démolition et la construction pour maintenir les commerces. Aménagement des lisières : le journal de juillet 2020 annonçait « les allées piétonnes seront disponibles au début de l’année 2021 ». Bientôt 2022 et pas le moindre aménagement. En septembre 2020 il est affirmé que le parking de la Tremblaye serait payant « dans quelques semaines ». Un an plus tard…. Le square Saint Exupéry a été réalisé sans concertation (pourtant promise) avec les riverains qui en supportent difficilement les nuisances. Et aujourd’hui il est question d’un square « Simone Veil » qu’en est-il ? Une fois de plus décision unilatérale et annoncée combien de temps à l’avance ?