VILLE DE BOIS D'ARCY
Bandeau inférieur

La Mairie/Libre Expression

Libre Expression

Depuis octobre 2015, après modification du réglement intérieur du Conseil municipal, il a été décidé de proposer cet espace d'expression libre aux groupes politiques de la municipalité.

Tribunes : Juin - Juillet 2020

Groupe majoritaire « Bois d’Arcy avance ! » 27 élus

Les urnes ont parlé le 15 mars dernier. Un grand merci à tous les Arcisiens qui ont porté leurs suffrages sur notre liste Bois d'Arcy avance ! La satisfaction est grande : en nous accordant une confiance franche et massive avec 64 % des voix, les électeurs nous ont octroyé 27 sièges sur les 33 postes de conseillers municipaux. Vos nouveaux élus ont officiellement pris leurs fonctions le 23 mai et ont réélu Philippe Benassaya pour les représenter à la tête de notre commune. Depuis, ils se sont mis au travail pour réaliser les 50 projets du programme. Avec notre nouvelle opposition Perspectives Arcisiennes, menée par Jocelyne Hannier, nous nous sommes engagés à travailler de manière constructive et bienveillante car nous partageons un objectif commun : celui de servir efficacement tous les Arcisiens. Une nouvelle page se tourne avec l’espoir que ce mandat sera celui du rassemblement de tous les talents pour faire gagner Bois d'Arcy. Nous agirons en renforçant notre concertation avec les Arcisiens, comme nous l’avons toujours fait, afin qu’ils restent acteurs dans leur ville pour poursuivre l’embellissement et la modernisation de Bois d'Arcy.

Groupe d'opposition « Perspectives arcisiennes » 6 élus

Le déconfinement est amorcé avec ses règles précises tels que les gestes barrières et la mise en oeuvre d’une réglementation drastique dans nos espaces publics. Certains endroits toujours fermés ont besoin d’entretien. Il serait donc opportun de profiter de ce temps « sans public » pour y faire des travaux. L’espace de la grange de la Tremblaye, par exemple, aurait besoin d’une réfection complète de la toiture, les fuites en période de pluie ne manquent pas. Sur l’esplanade, le sol est déformé par les racines des arbres. Les jardinières ne servent qu’à cacher ces pièges mais cela ne peut perdurer. L’accès aux salles associatives pourrait être cimenté au niveau de l’accès jouxtant la salle des fêtes. L’entretien des bâtiments communaux doit être une priorité afin de préserver notre patrimoine. Souhaitant une opposition constructive, nous espérons que l’émission d’idées trouvera une oreille attentive du côté de la majorité. Nous nous devons aussi d’être force de proposition. Le savoir vivre ensemble et construire l’avenir sont l’affaire de tous. Malgré le contexte, il est néanmoins nécessaire de continuer à oeuvrer pour le bien de tous. www.perspectivesarcisiennes.org