VILLE DE BOIS D'ARCY
Bandeau inférieur

Cadre de Vie/Infos Travaux / Circulation

Avenue Jean Jaurès : une entrée de ville requalifiée

card.image_travaux.descriptionZoom

Publié le : 29/01/2019

La Ville investi près de 3 millions d'euros en 2019 dans la requalification complète de cette voie structurante de Bois d'Arcy.

Depuis 2014, plus de 3 km de voirie ont déjà été rénovés dans de nombreux quartiers, pour assurer la qualité de vie des Arcisiens au quotidien. En 2019, et ce malgré les contraintes budgétaires imposées aux collectivités, c'est près d'1 km de voirie de l'avenue Jean Jaurès qui sera entièrement réhabilité.

Artère fréquentée et incontournable du quartier du Lotissement, l'avenue Jean Jaurès rénovée et embellie améliorera la sécurité, tout en développant l'offre de stationnement pour les riverains et les commerçants.

Notre entrée de ville sera aussi beaucoup plus attractive, ce qui aura un impact positif sur nos commerces de proximité situés tout au long de l'avenue.

Un investissement ambitieux

Pour financer son projet, la municipalité a sollicité une subvention à hauteur de 700 000 € auprès de la Région Ile-de-France. 288 000 € sont déjà accordés par Versailles Grand Parc auxquels s'ajoutent les 430 000 € dans le cadre du Projet de Partenariat Urbain des promoteurs Coffim et Mondafim qui participent à cette rénovation.

Comme tous les autres, ce projet a été élaboré en concertation avec les Arcisiens qui ont pu exprimer leurs souhaits lors des réunions publiques avec les riverains et les commerçants du secteur que la municipalité a menées en 2018.

Le planning des travaux de voirie

Phase 1 : travaux de trottoirs côté pair

Du 21 janvier au 17 mars 2019

Phase 2 : travaux de trottoirs côté impair (Leclerc)

Du 18 mars au 31 mai 2019 

Phase 3 : travaux de chaussée 

Du 3 juin au 20 septembre 2019 

Sécurité et modernité : pour une avenue repensée

Grâce aux négociations engagées avec les entreprises, la Ville a économisé 162 000 € sur le coût global du projet, tout en conservant des matériaux de qualité.

Cet axe très emprunté devenait vieillissant, et les réseaux d’eaux usées et pluviales avaient été identifiés comme dégradés. De plus, les nouveaux programmes immobiliers actuellement en construction auraient dû endommager notre voirie pour effectuer les raccordements de leurs nouveaux logements. 

Partant de ce constat, M. le Maire a décidé d'engager les travaux d'enfouissement des câbles de télécommunications et électriques avant d'entreprendre les travaux de restructuration complète de la voirie.

Un espace urbain plus équilibré En imaginant ce projet, la municipalité souhaitait avant tout clarifier les voies dédiées à chacun sur l'avenue.

Avec l'objectif de sécurisation des usagers, l'espace urbain sera mieux réparti mais aussi plus agréable. Une piste cyclable en béton désactivé sera dorénavant bien séparée des piétons, mais aussi de la voie de circulation dédiée aux automobilistes.

Maîtriser les coûts

Pour agrémenter notre avenue, des arbres et végétaux seront replantés tout au long des trottoirs. 

La ville a aussi choisi ces futurs matériaux par souci de qualité mais aussi d'esthétisme, le tout dans un budget totalement maîtrisé. A titre d'exemple, les candélabres de l'avenue Paul Vaillant-Couturier ont à l'époque coûtés 8 000 € l'unité, alors que ceux qui seront installés sur l'avenue valent 2 700 €. 

Les nouvelles bordures des trottoirs en granit viendront souligner cette nouvelle répartition des espaces. La création d'un plateau surélevé contribuera également à briser la vitesse de cette ligne droite, et le changement des feux de signalisation finalisera les travaux.

Retour à la page travaux